Exemples de tromperies utilisées pour propager l'islam orthodoxe

Publié le par L

  

31876 1324576596554 1295047639 30882461 5617632 n

 

 

 

Remarque: j'encourage tout le monde (musulmans comme non-musulmans) à entrer dans le débat. Faites des recherches. Posez des questions à des musulmans, à des imams, à des incroyants, à propos de ce que je dis.

 

 

1) Le CIRS (Centre International de recherche scientifique)

Tout le monde connaît le CNRS, mais connaissiez-vous le CIRS ? Cette fois-ci, c’est le « Centre International de la Recherche Scientifique ». Voici l’adresse du site : http://www.cirs.net. Pour passer en Français, cliquez sur le drapeau français, ou ici. Ce site donne accès à un grand nombre de ressources dans différents domaines : physique, sciences de la Terre, mathématique, etc... On y trouve aussi bien des publications que des listes d’instituts, de lauréats. Mais ce site présente une très curieuse caractéristique. Une publicité pour un livre revient de manière récurrente, en navigant un tant soit peu il est impossible de la manquer. Ce livre s’intitule "Le Soleil se lève à l’Occident - Science pour l’heure" (à propos du soi-disant "miracle numérique" du Coran). Cliquez en haut à gauche sur "Actualités", ou alors ici. A droite, vous voyez s’afficher une des publicités pour ce livre. Cliquez sur "Pour en savoir plus", ou ici. Je vous laisse juger vous-même. On peut même consulter le livre entier en ligne !!! Par ailleurs, les chercheurs du CIRS cautionnent ce livre : vers le dossier du CIRS à propos du livre. Ils disent en quelque sorte que ce livre leur a prouvé que le Coran ne pouvait pas provenir d’un homme, mais avait bien une origine divine.

Extraits de commentaires provenant du site du CIRS :

En analysant systématiquement la structure du Qoran, Farid Gabteni, chercheur algérien assisté d’une équipe pluridisciplinaire, ouvre le débat : à la lecture de ses travaux, on peut légitimement s’interroger sur les possibilités techniques d’élaboration d’une structure aussi complexe que celle de ce livre. Une double complexité : mathématique et linguistique.

Farid Gabteni apporte dans "Le Soleil se lève à l’Occident - Science pour l’Heure"(1) une somme d’observations numériques et linguistiques, dont l’imbrication défie la rationalité. Les résultats sont suffisamment rigoureux pour interpeller la communauté scientifique, particulièrement les mathématiciens.

En moins de 400 pages, le chercheur nous fait découvrir une réalité incontournable, jusqu’alors inconnue : une ingéniosité au-dessus de nos capacités humaines et technologiques, qui a ordonné le Qoran.

Les découvertes sont établies d’une manière indéniable et précise, elles sont irréfutables et elles sont si nombreuses, si ingénieuses qu’elles donnent le vertige, elles ne peuvent en aucun cas être fortuites, accidentelles ou pure coïncidence. L’analyse de Farid Gabteni est systématique et menée avec toute la rigueur de la méthodologie scientifique.

Etonnant, pour un site à vocation scientifique... Voyons les choses d’un peu plus près. Sur le site on trouve des listes d’instituts, de laboratoires, d’universités, censées faire partie du CIRS : cf. "Le CIRS dans le monde", ou encore la page du CIRS.fr (pour cette dernière page, choisissez une discipline, puis cliquez pour avoir la liste des organismes rattachés au CIRS appartenant à cette catégorie). Mais il y a un petit problème. La plupart des organismes censés appartenir au CIRS ne connaissent même pas son existence ! La plupart des chercheurs concernés disent ne jamais en avoir entendu parler, et nient être liées de près ou de loin aux activitées de cet organisme. Il s'agit bien là d'une manipulation destinée à propager une religion par le mensonge. A contrario, certains sites de laboratoires et d'universités connaissent le site du CIRS, sont tombés dans le panneau et affichent même la bannière de ce site. C'était le cas de la Société archéologique du Midi de la France en 2005. Je les ai avertis, le webmaster a regardé de plus près le site du CIRS, et en a finalement retiré la bannière. Ils en ont fait le rapport lors de leur séance du 3 mai 2005 (voir ma copie d'écran plus bas). Voici la réponse que j’ai reçue de leur part :


"Madame, Monsieur,

Merci tout d’abord de nous avoir alertés sur le contenu de ce site. Le lien vers ce pseudo Centre International de la Recherche Scientifique qui se trouvait sur notre page "sommaire" a été retiré et il en a été rendu compte lors de notre séance du 3 mai dernier. Le procès-verbal sera publié sur notre site Internet dès qu’il aura été adopté, puis il sera publié dans le Bulletin compris dans le volume de Mémoires à paraître au printemps 2006. Nous adressons un courriel à ce CIRS pour demander le retrait de notre Société de leur liste de liens. Sans y croire mais nous verrons bien. En vous priant de recevoir l’expression de nos salutations distinguées. ********** (nom censuré)".

Et effectivement, sur leur site on peut lire ceci :

"Le Secrétaire général informe la Compagnie du retrait de la bannière du C.I.R.S. qui se trouvait sur la page « sommaire » de notre site Internet. Après avoir rappelé les circonstances dans lesquelles il avait accepté le référencement du site de notre Société par cet « organisme », il reconnaît s’être laissé abusé par ce pseudo Centre International de la Recherche Scientifique qui n’est en fait que le paravent d’une organisation de prosélytisme religieux musulman. Le site Internet, disponible en quatre langues (français, anglais, espagnol et arabe), se présente comme un site d’information sur l’ensemble des domaines scientifiques, sciences exactes et sciences humaines, avec des notes d’actualité, des bibliographies, des listes d’organismes de recherche... Le tout est suffisamment bien fabriqué pour faire illusion à première vue, et il faut un examen plus attentif pour se rendre compte que les brèves d’actualité ne citent jamais aucune source, ou que les bibliographies par discipline ne sont que des bibliographies prétexte, sans aucune valeur. Tout cet appareil pseudo-scientifique n’est là que pour tromper et laisser croire à une caution scientifique internationale alors que le site diffuse, exclusivement, un livre consacré au Coran. Le Secrétaire général ajoute qu’il aurait dû être plus vigilant en se rendant compte que ce pseudo Centre international ne comportait aucune signature identifiable et ne donnait aucune information sur ses membres."

Source : http://www.societes-savantes-toulouse.asso.fr/samf/memoires/t_65/bull20052.htm (tout à la fin de la séance du 3 mai 2005).
Copie d'écran.

J'avais écrit à d'autres sites sur lesquels la bannière du CIRS était visible, mais je n'ai pas obtenu de réponse de leur part. Parmi les sites qui référencent le CIRS, on trouve l’université de Bourgogne. Sur sa page « partenaires », catégorie « recherche », le CIRS apparaît, à côté du CNRS, du CEA, et d’autres instituts, qui eux sont réels. Ou encore de l’université de Lille2 qui contient carrément la bannière du CIRS. Ou encore par l’université de Poitier. Ou différents laboratoires, tels le LCHO à Brest (cf. en bas de page), le Centre de Préhistoire de Pech Merle (cf. en bas à droite), la Société de Chimie industrielle (cf. en bas), et j’en passe.

Cela a pour effet de procurer un faux-semblant de crédibilité au CIRS. Beaucoup de gens sont tombés sur le site du CIRS par exemple en parcourant les liens du site de leur université, et ils ne peuvent pas admettre que ce site soit une tromperie. Ce serait absolument incroyable. Et bien oui, le moins que l’on puisse dire c’est que ça l’est.

De même, la plupart des organismes cités par le CIRS ne réagissent pas, bien que ce site utilise abusivement leur identité à des fins de prosélytisme, ce qui est illégal. C’est le cas par exemple du CNRS. Voici un email que j’ai reçu de la part du CNRS :

"Bonjour, Merci pour ces explications. Je pense que cette affaire date un peu (en tous cas pour le livre), bien que des laboratoires du CNRS aient été sollicités courant 2004. Le problème des référencements relève de la naiveté et de l’absence de vigilance face au monde impitoyable d’internet. L’affaire est quand même suivi de près... Merci encore *********** (censuré)"

Je vous invite à contacter à votre tour les organismes cités, pour vérifier ce que je dis, et contribuer à attirer l'attention du plus grand nombre possible de ces instituts sur le CIRS. Car si personne ne dit rien, alors l'islam orthodoxe continue à être propagé entre autre par ce mensonge, l'argument du CIRS qui cautionne le "miracle numérique du Coran" continue d'être utilisé dans les débats et en particulier sur les forums. Les sceptiques (ceux qui voient en quoi le livre "Le Soleil se lève à l’Occident - Science pour l’Heure" est bidon, et qui le prouvent par des arguments pertinents), ont souvent droit à des réponses du genre : "Mais attend, qui es-tu, toi, pour contredire ce qu’affirment des scientifiques parmi les plus reconnus ? Crois-tu peut-être être plus intelligent qu’eux ?". Alors que tout cela ne repose que sur la tromperie...

 

 

2) Les mensonges du savant Hamidoullah

 

Hamidoullah, le grand savant de l'islam francophone, connu notamment pour sa traduction du Coran (la plus répandue), ment comme il respire dans son livre "Initiation à l'islam" destiné à ceux qui ne connaissent pas l'islam et qui cherchent à s'informer sur cette religion. Le savant utilise aussi bien le mensonge par omission que le mensonge par action. Certains de ses mensonges sont absolument incroyables et illustrent bien la volonté de dissimuler, de tromper, qui anime certains propagandistes de l'islam orthodoxe. J'ai rédigé un article à ce sujet: http://www.anti-religion.net/hamidoullah.htm . Cet article est très important, car le non-musulman, aussi bien que le musulman de base, se fait souvent berner par naïveté. La plupart des gens ne peuvent pas imaginer qu'une telle malhonnêteté soit possible chez des religieux, jusqu'au jour où ils la constatent par eux mêmes et tombent de haut.

 


3) Le site "L'Encyclopédie des Miracles Scientifiques dans le Coran et la Sounna"


Ce site contient, à l'instar de bon nombre de sites musulmans orthodoxes, beaucoup de désinformation, de mensonges pour rouler le lecteur naïf. Un article a particulièrement attiré mon attention, celui-ci:  "Une expérience scientifique le guide à l'islam" : il est question d'un scientifique (Dimitri Buliakove) qui se serait converti à l'islam. Il aurait découvert que la cause de la rotation de la Terre sur elle-même serait le champ magnétique de celle-ci. Nous savons que les pôles (donc l'axe) magnétiques ne sont pas fixes, et qu'il arrive même qu'ils s'inversent. D'après la découverte de Dimitri Buliakove, une inversion des pôles magnétiques provoquerait donc (pour nous) une inversion du sens de rotation de la Terre, et nous verrions le Soleil se lever à l'ouest. Cela correspond à des hadiths sur la fin du monde, qui nous disent qu'un des signes de la fin des temps sera le levé du Soleil à l'ouest. Dimitri Buliakove se serait converti à l'islam pour cette raison, à cause de ce "miracle" de la sounna.

Seulement, d'après mes connaissances, ce n'était pas le champ magnétique qui provoquait la rotation de la Terre. Celle-ci avait d'autres raisons, mécaniques, et un déplacement (voire une inversion) des pôles magnétiques ne devait pas avoir d'influence sur la rotation de la Terre, en principe. Ou alors s'agissait-il d'une toute nouvelle découverte, qui remettait en cause ce que l'on pensait à ce sujet? Pour en avoir le cœur net, j'ai écrit à trois chercheurs dans le domaine de l'astronomie. Deux m'ont répondu. Dans ma première email, je ne leur ai pas parlé de l'article du site islamique, pour ne pas influencer leur réponse (ils pouvaient très bien ne pas être ravi à l'idée que leur nom soit cité par des gens qui critiquent l'islam, pire encore que leur nom apparaisse sur un site islamosceptique). Dans ma deuxième email, j'ai vendu la mèche et j'ai parlé de cet article. Je ne dévoilerai pas les noms des scientifiques qui m'ont répondu. Mais je vous invite à vérifier ce que je dis par vous-mêmes, en contactant à votre tour des chercheurs dans cette matière pour leur poser la question; pour cela, Google est votre ami.

J'ai envoyé la lettre suivante à trois chercheurs (que je vais appeler A, B, et C):

Bonjour,

Je vous écrit pour vous poser une question à propos de la rotation de la Terre sur elle-même. Dernièrement, j'ai lu et entendu à plusieurs reprises qu'une inversion des pôles magnétiques provoquerait un changement du sens de rotation de la Terre (ce qui signifie que le Soleil se lèverait à l'ouest au lieu de se lever à l'est comme actuellement). D'un côté, cela me parait absurde, à ma connaissance, l'axe de rotation de la Terre n'a rien à voir avec le champ magnétique de cette planète. D'ailleurs, les pôles magnétiques migrent en permanence, sans que cela aie d'effet sur la durée du jour en un lieu et en un jour de l'année donné. Pourtant, d'après certaines personnes, la découverte selon laquelle la rotation de la Terre serait causée par le champ magnétique de cette planète serait très récente. D'ailleurs, il m'est arrivé de voir la citation suivante sur internet:
Selon un article du géologue S.K Runcorn, Professeur à l'Université de Cambridge, "il ne fait aucun doute que le champs magnétique de la Terre est déterminé directement ou indirectement par la rotation de la Terre"."
Qu'en pensez-vous? S'agit-il uniquement de rumeur, de désinformation? Est-ce complètement absurde, d'un point de vue scientifique, ou est-ce plausible? Est-il vrai qu'une découverte allant dans ce sens a été faite récemment?
Je vous remercie de votre réponse, et vous vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'_expression de mes sentiments distingués.

**************


J'ai reçu de la part de A la réponse suivante:

Cher Monsieur,
Voici quelques éléments de réflexion en réponse à votre question sur la rotation de la Terre.
Il est vrai que le champ magnétique terrestre est induit par la rotation de la Terre dont l'intérieur est encore partiellement fluide de nos jours. Il est également vrai, comme vous le soulignez,
que ce champ magnétique se retourne régulièrement comme en témoigne l'étude du paléomagnétisme (champ magnétique fossilisé dans les roches) mais cela n'implique pas une inversion du sens de rotation de la Terre.
On constate d'ailleurs la même chose pour le Soleil qui a un cycle d'activité magnétique de 11 ans en moyenne. Après passage par un minimum, celui-ci s'inverse et un autre cycle de 11 ans se produit avec inversion du champ magnétique alors que le Soleil continue de tourner dans le même sens et à la même vitesse !
Il ne peut y avoir de changement du sens de rotation de la Terre mais seulement des ralentissements ou des accélérations de sa vitesse de rotation sur elle-même qui restent généralement de faible importance (à moins d'une collision cataclysmique qui affecterait sans doute de manière durable toute présence de vie sur notre planète).
En conclusion, si vous avez lu ce genre de chose il s'agit vraisemblablement d'erreurs de traduction ou de mauvaises interprétations de la part de journalistes peu ou mal renseignés.
 Cordialement
***************

Et j'ai reçu la réponse suivante de B (dans le corps de mon message):

C'est plutôt l'inverse: Le champ magnétique de la Terre est créé par un effet dynamo provoqué par la rotation du noyau métallique (fer) de la Terre, rotation pas forcément égale à celle de la surface de la Terre ou à celle de la graine solide située au centre de la Terre. C'est bien ce
qu'indique la citation que vous faites ci dessous:


J'ai donc envoyé à A et B le message suivant:
Bonjour, je vous remercie beaucoup pour votre réponse. J’attire votre attention sur un des sites web qui propage la contre-vérité selon laquelle la rotation de la Terre sur elle-même serait provoquée par le champ magnétique terrestre. Il s’agit d’un site islamique : http://www.55a.net/firas/french/?page=show_det&id=82 . Un chercheur ukrainien (Dimitri Buliakove , dont le nom n’apparaît que sur des sites musulmans) aurait découvert que le champ magnétique terrestre est responsable de la rotation de la Terre (ce qui est faux selon vous : c’est le contraire). Ainsi, une inversion de ce champ magnétique provoquerait un changement du sens de rotation de notre planète, et le Soleil se lèverait à l’ouest. Comme ceci correspond à des Hadiths (paroles attribuées à Mohammed par la tradition islamique sunnite) qui nous disent qu’un des signes de la fin du monde sera que le Soleil se lèvera à l’ouest, ce chercheur se serait converti à l’islam. Vous me confirmez donc que ceci est absurde d’un point de vue scientifique, et qu'une telle découverte n'a pas été faite récemment en Ukraine ?

Seul A m'a répondu:

Oui, je vous confirme bien que cette théorie est absurde sur le plan scientifique.
C'est un peu comme dans la bible où on vous dit que l'Univers a été créé en 7 jours...
 Cordialement
*****************


Autrement dit, ce qui est dit dans l'article "Une expérience scientifique le guide à l'islam" est absurde scientifiquement. Ce n'est pas le champ magnétique terrestre qui provoque la rotation de la Terre, mais le contraire, contrairement à ce qu'est censé avoir découvert Dimitri Buliakove. Et une inversion de la polarité magnétique serait sans effet sur le sens de rotation de notre planète. Aucune découverte ne remettant en question ce fait n'a été faite en Ukraine. L'article sur la conversion de Dimitri Buliakove a donc été complètement inventé. C'est un mensonge afin de convaincre le lecteur par la ruse. Et ça marche: plusieurs musulmans orthodoxes m'ont envoyé ce lien dans le but de me convaincre que leur religion est la vérité. Alors qu'il ne s'agit que d'une arnaque, une fois de plus. Il y a d'autres choses qui clochent dans cet article: si l'on tape Dimitri Buliakove ou Nicolay Cossinicove sur Google (même en supprimant le "e" à la fin de leur nom), ces deux noms n'apparaissent que sur des sites musulmans, alors qu'un chercheur a nécessairement un grand nombre d'occurrences sur le web en rapport avec ses activités. C'est aussi le cas pour les "ingénieurs" et "chercheurs" qui sont à l'origine des articles du site http://www.55a.net , ils n'apparaissent que sur les sites musulmans.





4) Les miracles scientifiques


A ce sujet, je consacre une page entière: vers l'article sur les "miracles" scientifiques du Coran. Notons que la foi de la quasi-totalité des musulmans de ma génération repose sur ces "miracles". Pourtant...

 

 

5) Les célébritées "converties"
Pour donner plus de crédibilité à l'islam orthodoxe et/ou tenter de convaincre les gens par influence, différentes rumeurs mensongères sont propagées, selon lesquelles certaines personnalités importantes (scientifiques, artistes...) se seraient convertis à l'islam. La soit-disante raison de leur pseudo-conversion est parfois présentée comme preuve que le Coran est bien la vérité. Dans la version francophone de ce site je n'ai pas encore fait d'article à proprement parlé sur ce sujet. Mais de très bons articles existent déjà. Je ne vais donc probablement pas m'imposer de travail inutile.

A propos des rumeurs sur la convertion de Neil Armstrong:

http://answering-islam.org/Hoaxes/neil.html

Excellent article de Coranix à propos de la rumeur de la convertion du commandant Cousteau:

http://www.coranix.org/biblio/cousteau.htm

Cousteau et Armstrong sont loin d'être les seuls. Même des occidentaux connus pour avoir fait l'apologie de l'islam ne se sont pas forcément convertis. Par exemple, Maurice Bucaille, auteur du livre "La Bible, le Coran et la science", a toujours refusé de répondre quand on lui demandé s'il s'était converti. Je vous laisse vous faire votre propre opinion sur la raison de ces pseudo-convertions. 

 

Retour page principale Islam

Pour m'écrire: email




Commenter cet article