Témoignage Contre-vérités scientifiques du coran

Publié le par L

Témoignage

Contre-vérités scientifiques du coran

(BF   -   10/04/05)



On le sait, l'un des principaux arguments des musulmans pour assurer la véracité et donc l'origine divine du coran, c'est l'idée qu'il y a dans leur livre sacré des anticipations de connaissances qui n'ont été prouvées scientifiquement que bien des siècles plus tard; un illettré ne pouvant les avoir découvert, il faut donc logiquement en conclure qu'elles lui ont été révélées et donc l'islam est une religion véridique.

Mais ceux qui ne sont pas ignorants et qui sont cultivés se seront rapidement rendus compte que c'est tout le contraire : le coran contiendrait plutôt des contre vérités scientifiques.

Prenons pour exemple le cas du verset où il serait développé l'idée d"une expansion de l'univers; selon les musulmans le coran aurait été le premier à affirmer l'idée que l'univers s'étend et n'est pas immobile. Or ce fait incontestable (que l'univers est en expansion) a été confirmé par la science moderne depuis le milieu du siècle, en particulier par le physicien Hubble (celui qui a donné son nom au célèbre télescope) à partir de ses observations : les galaxies ont tendance à s'éloigner les unes des autres; donc l'univers s'étend, ainsi que le dit le coran.

Mais le coran le dit il réellement ? J’aimerais voir une traduction française du coran qui date du 18 siècle par exemple où il est dit dans le verset en question que l'univers s'étend. Vous n'en trouverez pas ! Tout ça pour dire que les traducteurs du coran sont des gens de mauvaise foi et qu'ils ont mal traduit le verset, ils lui ont donné le sens qu'ils voulaient afin de faire coïncider ce verset avec ce que dit la science moderne et ainsi démontrer la véracité du coran, comme certains traducteurs traduisent mal d'autres versets du coran en disant qu'il y a des versets où il est autorisé de battre sa femme…..

Mais en admettant même que le coran défendait réellement la théorie expansionniste de l'univers, je dis : et alors ? Ça ne démontre pas que le coran soit véridique; bien au contraire !

Admettons que le coran ait soutenu le premier l'idée d'une expansion de l'univers; tout comme la science moderne; mais si l'on réfléchit bien, on se rendra compte que les deux théories sont absolument incompatibles, même si elles défendent l'expansion de l’univers ! Car selon la science moderne le big bang serait apparu il y environ 13 milliards d’années ! Chose incompatible avec la datation de l'univers dans la religion : selon elle l'univers n'aurait pas plus de 10 000 ans ! Je cite par exemple le théologien du 17 siècle Denis Petau qui, dans son "Opus de Doctrina Temporum", calcule que l'univers a été créé le dimanche 26 octobre de l'an 3984 avant Jésus christ.

Il y a d'autres sources probablement; mais elles sont d'accord sur un point : l'univers est très jeune : environ 5 000 ans ! Seulement...!

Donc les deux théories étant différentes donc inconciliables (soit l'univers est apparu il y a 13 milliards d'années, soit il y a 5 000 ans, mais pas les deux à la fois) alors l'islam ne peut en aucun cas se baser sur les connaissances scientifiques de la science moderne pour asseoir la quelconque véracité du coran.

J'ajouterais que le coran sur ce point défend même une contre vérité scientifique : les musulmans reconnaissent que l'univers est en expansion; il suffit de garder les galaxies s'éloigner, de plus en plus vite. Alors il fut donc un temps où les différentes galaxies étaient très proches, comme si la matière qui allait leur donner naissance était dans un même point. Mais pour que de ce point on en arrive à des galaxies aussi distantes, il a bien fallu que se passe entre temps quelques 13 milliards d'années et non 5 000 environ comme le dit le coran!!

On peut de la même manière montrer que les autres soi disantes vérités scientifiques du coran (par exemple le non mélange des eaux salées etc.) sont soit inconciliables avec ce qu'en dit la science moderne et soit montrer que le coran a faux si c'est la science moderne qui a raison et si les deux théories sur le même sujet sont incompatibles !


Commenter cet article

aladin 13/06/2010 23:22


l'univers agé de 6OOO ans c'est plutot la bible qui le dit et non le Coran. Une traduction du Coran du 18ème siècle, vous en trouverez en cherchant bien, bien que l'expansion de l'Univers soit une
découverte du 20ème siècle. La notion de l'expansion de l'univers est très récente. Elle date du vingtième siècle seulement.

Les anciennes civilisations n'avaient aucun moyen de constater l'existence d'un tel phénomène. Aussi, la question de savoir si l'univers était stationnaire ou en expansion ne s’était jamais posée.
Il n’y avait aucune raison pour s’interroger sur un phénomène, dont personne n’a pu percevoir les effets. Nul n’avait de raison de s'interroger sur quelque chose qui n'existait pas. Le ciel était
plutôt synonyme de ce qui est vaste, immuable et éternel.

Les observations célestes de l’époque étaient surtout consacrées aux influences astrologiques qui étaient attribuées aux différents astres où seules les cinq planètes, Mercure, Vénus, Mars, Saturne
et Jupiter étaient connues.

Par la suite vinrent s’ajouter les constellations figurées par des personnages ou des animaux légendaires. Ce n’est que beaucoup plus tard, que les fondements de l’astronomie furent introduits,
pour constituer une discipline à part entière.


La théorie qui a cours actuellement est que toutes les galaxies s'éloignent les unes des autres, dans un mouvement d'expansion ayant débuté juste après le big bang. Pour détecter l'expansion, les
spécialistes ont eu recours à l'effet Doppler qui énonce que lorsqu'une source sonore se rapproche d'un observateur, sa longueur d'onde diminue alors que sa fréquence augmente
Hubble devait attribuer une vitesse de 850 000 kilomètres à la seconde pour une galaxie située à 5 milliards d'années-lumière. Au fur et à mesure, que les astrophysiciens prenaient conscience de
l’immensité de l’univers, cette fameuse constante n’a cessé de diminuer
Il va sans dire que personne n'a pu deviner que l'univers était en expansion, avant que les observations ne deviennent possibles grâce à des instruments modernes. Encore fallait-il édifier une
théorie et la mettre à l'épreuve de la réalité, car malgré tout, d'autres spécialistes, isolés il est vrai, persistaient à soutenir que l'univers est statique.
Pourtant c'est ce même phénomène qui est décrit par le Coran, depuis l'avènement de l'Islam, alors que les hommes n'avaient aucune idée de son existence.
Les gens du moyen âge pouvaient-ils connaître l'expansion de l'univers tandis que l'humanité était plongée dans l'obscurantisme ? C’est donc le plus logiquement possible que ce mouvement est resté
méconnu jusqu’au 20ème siècle.
Nombre de savants célèbres ignorèrent complètement cette expansion ; parmi eux, il faut citer les physiciens Max Planck et Niels Bohr, spécialistes de l'astronomie et prix Nobel de physique, mais
surtout Einstein, un des plus fertiles cerveaux et autre prix Nobel, qui, après avoir énoncé sa théorie de la Relativité Générale à pris en 1917 comme modèle, un univers statique sans expansion. Il
était en contradiction avec la réalité, mais surtout avec les données coraniques. Des années plus tard il devait reconnaître son erreur et entreprit de corriger le tir en déclarant qu’il s’agissait
de la plus grande erreur de sa vie. Il aurait dû pourtant savoir, qu’à partir du moment où le Coran Sacré s’est prononcé sur ce sujet, ou n’importe quel autre, nul être au monde, quels que soient
ses titres, ne pouvait se permettre de le remettre en cause, sans y perdre de sa notoriété.

Après la naissance de l'univers, à partir de l'atome primitif, le Coran aborde l'étape de l'expansion ainsi que le révèle le passage suivant :
« Nous avons conçu le ciel et Nous l'étendons (dans l’espace). » (Coran 51.47).


La formule : « Nous l'étendons », signifie : « Nous le rendons plus vaste, Nous lui donnons un volume plus grand. » Voici ce que dit Maurice Bucaille à ce sujet :
« Ce qui a été traduit par : « Nous l'étendons », est le participe présent de « musieûna » du verbe « awsaea » qui signifie : élargir, étendre, rendre plus vaste, plus spacieux. Il ajoute : «
Certains traducteurs, incapables de saisir le sens donnent des significations qui me paraissent erronées, comme : «Nous sommes pleins de largesse. » (R. Blachère). D'autres auteurs devinent la
signification mais n'osent pas se prononcer, ainsi Hamidullah dans sa traduction du Coran parle d'élargissement du ciel, de l'espace, mais avec un point d'interrogation. Il en est enfin qui,
s'entourant pour leurs commentaires, d'avis scientifiques autorisés donnent la signification rapportée ici. Tel est le cas des commentaires du Muntakhab édité par le Conseil Suprême des Affaires
Islamiques du Caire. Ils évoquent sans la moindre ambigüité l'expansion de l'univers. »
Blachère n'est pas seul à donner une traduction inexacte. Kasimirski écrit quant à lui :
« Nous avons bâti le ciel avec nos mains et certes, Nous le fîmes à Notre aise », déformant notoirement le sens. Il en est de même pour Savary et d’autres orientalistes. Mais il n'est pas
nécessaire de s'attarder plus longtemps sur les déviations de certains auteurs déjà catalogués. Le plus important est de constater la parfaite similitude existant entre le Coran Sacré et ce qu'il y
a de plus fondé dans le domaine scientifique. Cela suffit à l'entendement et à la raison